La dysplasie des hanches et la patella luxation

La dysplasie des hanches :

La dysplasie des hanches, communément surnommé HD, pour Hip Dysplasia en Anglais, est plus souvent
évoquée dans le milieu canin que félin. Or les chats peuvent eux aussi être affectés par cette pathologie.

Il s’agit d’une malformation héréditaire de l’articulation de la hanche, impliquant plusieurs gènes. Le
cotyl, cavité accueillant la tête fémorale, n’est pas assez profonde. La tête du fémur ne s’insère donc pas
correctement dans l’articulation, s’ensuit des frottements et une dégénérescence du cartilage, élément
indispensable au bon glissement de deux surfaces osseuses l’une sur l’autre.
Progressivement, le cartilage s’use puis disparaît, laissant les surfaces osseuses en contact direct,
provoquant des douleurs lors des mobilisations de l’articulation. En effet, l’orgaganisme est incapable
de recréer du cartilage une fois celui-ci disparu. Il tente malgré tout de pallier au manque en produisant
plus de matière osseuse aggravant du même coup le problème (arthrite).

Un chat dysplasique exprime rarement les souffrances engendrées par cette maladie. La boîterie est
souvent absente. Une forme de dysplasie légère peut totalement passer inapperçue chez un chat.
Suite à une observation attentive, on constatera, néanmoins, qu’un chat atteint d’une forme
relativement sévère de dysplasie, se mobilise avec plus de précautions qu’un chat indemne, voire évite
de sauter.

Un programme de dépistage est proposé dans différents pays (USA, Suède, Suisse).
Il recommande de tester les chats reproducteurs avant de les utiliser dans un programme d’élevage, en
vue de limiter les problèmes de dysplasie dans la race.
Il vise à définir la fréquence de cette pathologie chez le Maine Coon.

Nos chats sont testés pour la dysplasie des hanches suivant le programme de santé Suédois mis en place
par le Swedish Maine Coon Club, que vous pouvez retrouver sur le lien suivant :  programme Pawpeds

Aux USA, l’OFA (Orthopédic Foundation for Animals, université de Missouri), dédiée à la santé canine, a
étendu ses évaluations sur la dysplasie des hanches à la gente féline, avec notamment une base de
données pour le Maine Coon : OFA

 

La patella luxation :

Patella luxation (PL) est le terme latin signifiant luxation de la rotule.
Les défauts et malformations de la rotule induisent alors un risque de déboîtement de celle-ci.

Les causes pouvant conduire à une luxation de la rotule sont multiples : les facteurs extérieurs
(séquelles consécutives à certaines chutes …), un problème congénital, une prédisposition héréditaire
etc. …
On peut  côter les différents degrés de laxicité existant pour une articulation et propre à chaque
individu.

Le dépistage de la patelle luxation consiste en une manipulation des articulations des genoux du chat
par le vétérinaire.
L’OFA propose également une évaluation radiologique pour cette pathologie.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *