La polykystose rénale

La polykystose rénale, ou PKD (de l’Anglais Polykystic Kydney Disease), est une maladie héréditaire qui concerne plusieurs races de chats, en particulier le Persan et les autres races apparentées de près ou de loin à celle-ci (Exotic Shorthair, British Shorthair… Maine coon). Elle correspond à un envahissement progressif des reins par des kystes. Ceux-ci grossissent et sont de plus en plus nombreux à mesure que le chat prend de l’âge. Ils altèrent alors le tissu rénal qui se nécrose (= mort des tissus). Les reins ne peuvent plus alors assurer leur fonction de filtration et d’épuration de l’organisme normalement. Lorsque les lésions sont étendues (+ de 70%), s’installe alors une insuffisance rénale chronique conduisant progressivement le chat à une mort prématurée. Les symptômes sont, en fonction du niveau de gravité de l’insuffisance rénale : – la polydipsie (prise de boisson excessive) qui est presque toujours le premier signe d’alerte – polyurie (augmentation anormale du volume des urines) – diminution de l’appétit voire anorexie – perte de poids – mauvaise haleine – vomissements (plus rarement diarrhées) – manque d’enthousiasme et faiblesse – léthargie – pelage terne Ces symptômes de dysfonctionnement rénal apparaissent plus ou moins tardivement en fonction de …

Le caractère du Maine Coon

Surnommé  le  » doux géant « , le Maine coon est d’ un caractère calme et affectueux et s’attache beaucoup à ses maîtres. Sociable, il est le compagnon idéal des enfants et de tous les membres de la famille, à deux ou quatre pattes. IL EST GRAND SPORTIF ET GRAND JOUEUR, roi du saut en hauteur, en longueur et de la grimpette. JE VOUS LE DIT, un peu d’ espace et un bel arbre à chat ( bien fixé ) feront le bonheur de votre  » lion d’ appartement  » Les insectes auront, par ailleurs, fort à faire avec lui, car c’est un chasseur hors pair !!! Intelligent et d’un naturel curieux, il est à l’ affût de la moindre nouveauté. Le Maine coon possède un langage qui lui est propre, constitué de roucoulades mélodieuses lorsqu’ il réclame des câlins, ou de cris aux intonations aigües et rauques lorsqu’il cherche à attirer l’attention sur sa  » grande personne « . Certains sujets se révèlent être assez bavards (Néo fait parti de cette catégorie). Il se caractérise aussi par son côté chat-chien, notamment à travers le jeu : jetez-lui une petite souris et il vous la ramènera … quasiment à vos pieds. Les promenades en laisse qu’il accepte volontiers s’il y a été habitué étant chaton. Autre particularité, c’est un chat qui utilise ses larges pattes avant comme des mains pour saisir les objets avec lesquels ils s’amusent. Observez-le, c’est assez surprenant. La croissance du chaton Maine coon est lente, par palliers successifs, et la maturité n’ est atteinte que vers l’âge de 3-4 ans. …

L’histoire du Maine Coon

Histoires et légendes : De nombreuses histoires plus ou moins légendaires circulent sur les origines du Maine coon .La plus improbable est celle …